creation site web creation site internet site internet Agenda

Notre chère Présidente Myette Ghigny nous a quittés ce 20 mars.


Voici l'hommage que notre Secrétaire lui a rendu lors de ses funérailles.

Chère Myette,

Aux noms de ta famille, de tes amis et connaissances, des associations dans lesquelles tu bénévolais, nous souhaitons te remercier pour tout ce que tu nous as donné sans rien demander en retour, pour tout ce que tu as apporté de positif, de constructif dans des domaines les plus divers. 

Tu n’étais pas adepte des réseaux sociaux actuels, tu préférais le véritable contact humain, celui où le langage verbal a priorité sur « le virtuel ». Mais depuis lundi, suite à ta brutale disparition, la toile vibre et s’affole de commentaires élogieux à ton sujet. Spécialiste de l’humour pointu tu l’étais mais aujourd’hui, personne n’apprécie ta dernière pirouette… c’est vrai qu’on ne choisit pas sa « sortie de scène » mais la tienne aura été celle que tu désirais. Nous te pardonnons le tsunami que tu as enclenché !

Avant de nous quitter, nous souhaitions reprendre le texte d’un poète canadien (dont je ne me souviens plus du nom).

Il a écrit :

Un être humain qui s’éteint, ce n’est pas un mortel qui finit. C’est un immortel qui commence.

C’est pourquoi, en allant là-haut à côté de François, en attendant que nous allions vous rejoindre – pas trop tôt certes – nous ne te disons pas ‘‘ adieu ’’, nous te disons ‘‘ à bientôt’’.

Car la douleur qui nous serre le cœur, raffermit à chacun de ses battements notre certitude qu’il est impossible d’autant aimer un être et de le perdre pour toujours. Ceux que nous avons aimés et que nous avons perdus ne sont plus où ils étaient, mais ils sont toujours et partout où nous sommes. Cela s’appelle d’un beau mot plein de poésie et de tendresse :

« le souvenir »

Maintenant, tous ensemble, nous te disons simplement :

« Au revoir Myette ! »

  

Retour